Comment se différencier de vos concurrents? Les grandes tendances…

ampoules

  • L’Expérience Utilisateur

Pour le consommateur, l’avantage compétitif pour lequel il est le plus susceptible de payer le prix fort est le gain de temps. Il s’agit de proposer une expérience rapide et efficace pour son produit/service ou bien de supprimer une tâche qu’il aurait dû exécuter (voire pourquoi pas la faire à sa place). Phil Lebin, PDG d’Evernote, suggère de porter aujourd’hui son attention sur les possibilités offertes par la reconnaissance vocale dans l’expérience utilisateur. En effet, si le texte (SMS, blog) a eu son heure de gloire, que l’image et la vidéo ont actuellement la leur (Pinterest, Instagram, Vine), ce devrait être prochainement le tour du son (la voix).

 

  • La « Social Utility »

 

Plus que jamais, le consommateur est à la recherche de sens. Des concepts tels que Gooded (regarder une vidéo équivaut à faire un don) ou Charity Miles (la distance parcourue en courant est convertie en don) voient le jour et permettent de valoriser des actes anodins. Le citoyen se sent plus utile, il a un meilleur impact sur le monde : ses préoccupation personnelles (ex : perdre du poids) acquièrent une plus grande portée (ex : nourrir une famille en Afrique). Á l’image du commerce équitable, il s’agit donc pour une entreprise, de donner plus de sens à l’acte de consommation. Les sociétés TOMS (pour chaque paire achetée, une seconde est envoyé en Afrique) et The People’s Operator (le report de minutes se transforment en don pour une association caritative) en sont de bons exemples.

 

  • L’Atout Écologique

Cet avantage concurrentiel est utilisé depuis de nombreuses années, mais est toujours d’actualité. Les préoccupations liées à la protection de la planète tiennent toujours une place majeure dans l’esprit du consommateur. Il s’agit de proposer un service ou un produit dont les conséquences écologiques sont minimisées au mieux. Avec les progrès technologiques, il sera certainement possible de proposer des produits/services qui soient même profitables à l’environnement.

 

  • La  Transparence

En 2013, les consommateurs ont été sensibilisés à la protection de leurs données suite aux révélations d’Edward Snowden. Dès lors, des sociétés comme DuckDuckGo (« The Search Engine that don’t track you ») ont vu leur popularité se décupler. Le consommateur a besoin d’être rassuré sur l’utilisation qui va être faite de ses données par l’entreprise. Idéalement, il souhaiterait même savoir comment est employé l’argent qu’il a dépensé chez elle. Une relation de totale confiance pourrait alors se créer.

 

  • La Prédiction

Permise par l’analyse d’un grand nombre d’informations (Big Data), la prédiction devient de plus en plus précise (et par conséquent utile). C’est un service qui est pour le moment principalement mis en avant par les entreprises de B2B. L’utilisation des données internes permet par exemple de prévoir le départ volontaire d’un salarié.

D’un point de vue B2C, nous pouvons imaginer qu’un jour, les services de restauration rapide soit en temps réel : la commande ne déclenche plus la préparation du plat, mais sa distribution. La haute probabilité que telle commande soit passée ayant déclenché au préalable l’élaboration du plat. Le temps d’attente serait fortement diminué, un avantage non négligeable… 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *